Yaron Herman speaker

Localisation

Formats

Langues parlées

YARON HERMAN

"La créativité n’est pas réservée à quelques élus. Ce n’est pas non plus un talent, c’est une habitude, une attitude, une façon d’être que l’on peut apprendre et cultiver. La créativité nous révèle les trésors qui sommeillent en nous."

PIANISTE DE JAZZ INTERNATIONAL

Thématiques 

 

Champs d’expertise 

 

Yaron Herman, du haut de ses dix années au sommet de la scène jazz internationale nous amène à comprendre pourquoi on ne naît pas improvisateur de génie. A travers une conférence-concert passionnante, il nous transmet des clefs concrètes et applicables dans notre vie personnelle et professionnelle pour faire de l’improvisation un mode de penser et de vivre au quotidien. Un propos pertinent pour ceux qui souhaitent mieux faire face aux nombreux aléas du présent, et se préparer plus sereinement à l’avenir.

Suite à une sérieuse blessure au genou qui interrompt une prometteuse carrière de basketteur, Yaron Herman commence le piano à l’âge de seize ans. À vingt-et-un ans, il sort son premier disque Takes 2 to Know 1 aux côtés du batteur Sylvain Ghio. Peu de temps après, il sort son premier disque en piano solo, Variations, chez Laborie Jazz.

Cet album est acclamé par la critique, et dès lors Yaron Herman commence à donner des concerts dans toute l’Europe, en Amérique du Sud, aux États-Unis et en Asie. En 2007, il enregistre son premier album en trio A time for Everything, en compagnie du contrebassiste Matt Brewer et du batteur Gerald Cleaver. Le disque est récompensé par de nombreux prix et en 2008, Yaron Herman est élu « Révélation Instrumentale de l’Année » aux Victoires du Jazz.

Ces récompenses marquent le début d’une extraordinaire carrière internationale et dès lors Yaron Herman se produit dans les plus prestigieux festivals à travers le monde.

Yaron Herman multiplie également les collaborations avec de nombreux artistes comme le saxophoniste Raphaël Imbert, le clarinettiste Michel Portal ou plus récemment, le batteur Ziv Ravitz, avec lequel il fait paraître en 2015 le disque Everyday chez le label légendaire Blue Note.

En 2017, Yaron Herman va plus loin dans ses explorations, sur son huitième album Y. Pour cette nouvelle aventure, le pianiste a retrouvé son alter-ego Ziv Ravitz et convié le bassiste Bastien Burger. Le pianiste franco-israélien assume et fusionne toutes ses influences, qu’elles soient jazz, post-rock ou électro. Capable de dégager une énergie furieuse comme de laisser s’exprimer une sensibilité d’une infinie délicatesse, Yaron Herman a choisi ici de composer ses propres « chansons ». Car sur Y, il s’agit bien de chansons, chacune ayant ses couleurs, ses espaces que viennent enrichir les voix de ses amis chanteur et guitariste Matthieu Chedid alias -M-, le jeune producteur électro-pop français Dream Koala ou le bluesman et crooner Hugh Coltman.

Le pianiste franco-israélien partage aujourd’hui sa propre expérience  à travers ses conférences et, plus récemment, dans un ouvrage écrit durant le confinement du printemps 2020 et publié aux éditions Fayard : avec Le Déclic créatif, il livre le témoignage d’un parcours qui n’avait rien de tout tracé, et transmet une méthode abordable par chacune et chacun pour faire éclore sa créativité et appréhender sereinement la vie. Savoir transformer les contraintes et les échecs en champs d’exploration nouveaux, créer à partir de schémas reconnus et manipulés à loisir, se préparer à accueillir le hasard pour ne pas en être ébranlé sont autant de pistes offrant d’être à l’écoute de soi mais aussi du monde. Car à travers la quête de sa propre unicité, la lectrice ou le lecteur trouvera en cet ouvrage un sésame pour mieux accueillir le présent et être mieux préparé à l’avenir.

 

Découvrez aussi 

Vous souhaitez faire appel À l'un de nos intervenants ?

Pour prendre rendez-vous, faites une demande en ligne via notre formulaire, ou contactez-nous directement à contact@orators.fr
et au 06 99 24 20 83