Localisation

Formats

Langues parlées

stéphane houdet

“Vainqueur de 24 tournois du Grand Chelem, triple champion paralympique et porte-drapeau des derniers JO de Tokyo, ce vétérinaire de formation est une figure emblématique du sport français.”

Triple champion paralympique de tennis

Thématiques 

 

Champs d’expertise

 

Vainqueur de 24 tournois du Grand Chelem, triple champion paralympique et porte-drapeau des derniers JO de Tokyo, ce vétérinaire de formation est non seulement une figure emblématique du sport français, mais aussi un conférencier expérimenté et talentueux. Ses prises de paroles portent sur des thématiques en lien avec la motivation et le dépassement de soi, mais aussi sur les liens entre performance et innovation : Stéphane Houdet étant un des rares joueurs qui travaille en étroite collaboration avec des ingénieurs qui ont conçu son propre fauteuil roulant, avec une technologie qui lui permet de développer une technique de jeu unique et de garder une avance stratégique sur ses concurrents.

Stéphane Houdet est un joueur professionnel français de tennis en fauteuil roulant.

Il a notamment été champion paralympique en double aux Jeux paralympiques d’été de 2008 à Pékin, 2016 à Rio et 2020 à Tokyo, ainsi que médaillé d’argent en simple en 2012 à Londres. Sacré champion du monde en 2012 et vainqueur de 23 tournois du Grand Chelem, il a remporté Roland-Garros en simple en 2012 et 2013, et l’US Open en 2013 et 2017.

Il est désigné, en compagnie de la judokate Sandrine Martinet, porte-drapeau de l’équipe de France paralympique pour les Jeux de Tokyo 2020.

Stéphane Houdet joue au tennis à partir de l’âge de 8 ans et obtient un bon classement en simple avant son accident. 

Il intègre en 1990 l’École nationale vétérinaire de Nantes dont il sera diplômé de la promotion Arkovet en 1994.

Le 9 août 1996, à Mondsee près de Salzbourg en Autriche, un accident de moto le prive de l’usage de son genou gauche. Il s’accommode dans un premier temps de son genou raide et se met au golf.

En 1998, il soutient sa thèse « Étude de la création d’une clinique vétérinaire à activité canine » auprès de la faculté de médecine de Nantes et devient docteur en médecine vétérinaire. Il crée une clinique vétérinaire en Isère et pratique la médecine vétérinaire en libéral jusque fin 2004. Il est aussi, jusqu’en 2007, attaché commercial au sein de la société Enora Technologies, un éditeur de solutions informatiques permettant le suivi médical des sportifs de haut niveau.

Dans le même temps, il devient le numéro un français (2001-2006) puis européen (2003-2004) de golf en catégorie handisport. C’est dans ce cadre qu’il rencontre, en 2004, Johan Cruyff, dont la fondation soutient les programmes de sport pour les enfants handicapés, et qui lui conseille de se mettre au tennis.

En décembre 2004, il choisit de se faire amputer de la jambe gauche, après avoir vu un golfeur du nom de Matthew Smith jouer en short avec une prothèse. 

En 2005, il commence le tennis en fauteuil et se distingue en remportant le premier tournoi qu’il dispute. Il devient professionnel en 2008, année au cours de laquelle il est médaillé d’or aux Jeux paralympiques de Pékin. Il devient n°1 mondial en double en janvier 2009, puis en simple en juin 2012.

Le 19 janvier 2009, Stéphane Houdet est fait Chevalier de la Légion d’honneur par le Président de la République Nicolas Sarkozy en tant que champion paralympique.

En parallèle de sa carrière sportive, il devient, en novembre 2009, employé civil du Ministère de la Défense rattaché au Centre national des sports de la défense de Fontainebleau. Le 1er février 2015, il est devenu conseiller sport et handicap du Commissaire Hervé Piccirillo.

En 2014, à l’occasion du tournoi de Roland-Garros, il rejoint l’équipe des consultants d’Eurosport.

En 2016, l’association Club INSEP Alumni lui attribue le trophée Micheline Ostermeyer pour souligner un parcours qui s’inscrit dans une double réussite sportive et professionnelle en tant que docteur vétérinaire. 

En octobre 2020, à l’occasion de l’édition décalée à l’automne du tournoi de Roland-Garros, il rejoint l’équipe des consultants de France Télévisions.

Le 5 juillet 2021, il est nommé porte-drapeau de l’équipe de France paralympique pour les Jeux de Tokyo 2020 par un vote du public entériné par le CPSF, conjointement avec la juodokate Sandrine Martinet. Il remporte pendant ces jeux la médaille d’or en double avec Nicolas Peifer au terme d’un match à suspense de plus de trois heures de jeu contre la paire britannique Alfie Hewett et Gordon Reid, têtes de série numéro 1.

Découvrez aussi 

Vous souhaitez faire appel À l'un de nos intervenants ?

Pour prendre rendez-vous, faites une demande en ligne via notre formulaire, ou contactez-nous directement à contact@orators.fr
et au 06 99 24 20 83